Continuez à composter !

Compostage_collectif Taille de haies, tonte de pelouses, feuilles mortes… presque tous vos déchets verts et environ 30% de vos déchets ménagers sont transformables en compost.
Pourquoi composter ?
Pour réduire le poids de sa poubelle, pour disposer d’un produit naturel et pour faire un geste en faveur de l’environnement.
Un doute sur un déchet compostable ou non ?
Consultez l’annuaire des déchets sur www.agglo-rochefortocean.fr.

Demander un composteur :
envoyez un email à dechetterie@agglo-rochefortocean.fr
ou appelez le
Numero_vert_compostage

Réglementation des feux

Courrier de Mme la Préfète de la Charente Maritime du 9 Février 2010

Prévention des feux de forêts – Incinération des déchets verts

Par lettre circulaire citée en référence, Mme la Préfète appelle notre attention sur la nécessité d’éviter les incinérations de déchets verts par les particuliers en les invitant à utiliser prioritairement les déchetteries mises en place dans le département.
De ce fait, seulement dans certains cas exceptionnels, où il n’est pas possible d’utiliser d’autres moyens autorisés, M. le Maire peut accorder une autorisation exceptionnelle à condition qu’elle tienne compte des facteurs de risque, des contraintes saisonnières et des gênes de voisinage.
Une déclaration en mairie doit obligatoirement être faite au moins trois jours avant la date prévue pour l’opération, en utilisant un imprimé disponible en mairie ou sur ce site.

forest-fire-432870_1920

Utilisation de produits phytosanitaires

Nous vous rappelons les dispositions réglementaires suivantes :
L’application ou le déversement de tout produit phytosanitaire est interdit à moins de 5 mètres de la berge des cours d’eau, plans d’eau, fossés et points d’eau permanents ou intermittents figurant en points, traits continus ou discontinus sur les cartes 1/25000 de l’Institut géographique national. (Arrêté ministériel du 12/09/2006)
L’arrêté préfectoral du 8 juin 2009 complète l’arrêté ministériel du 12/09/2006 : l’application des produits phytopharmaceutiques est interdite sur le réseau hydrographique, même à sec, qui n’apparaît pas sur les cartes IGN au 25 000ème, (fossé, collecteurs d’eaux pluviales, points d’eau, puits et forages, avaloirs, caniveaux, bouches d’égout).
Ces infractions ainsi que le fait d’utiliser un produit phytosanitaire en ne respectant pas les mentions portées sur l’étiquette sont punis de six mois d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende. (Article L.253-17 du code rural).
En cas de renouvellement des faits, un procès-verbal d’infraction sera établi à votre encontre.

Utilisation_produits_phytosanitaires

Projets de statuts

Syndicat Intercommunal à Vocation Unique (SIVU)
Suite à la non prise en charge de la compétence enfance jeunesse par la CARO.

NOM DU SYNDICAT : Le syndicat, prend le nom de Syndicat Enfance Jeunesse Intercommunal (SEJI).

MEMBRES DU SYNDICAT : Le syndicat est formé entre les communes suivantes : Beaugeay, Champagne, Echillais, La Gripperie-Saint-Symphorien, Moëze, Saint-Agnant, Saint-Froult, Saint-Hippolyte, Saint Jean d’Angle, Saint Nazaire sur Charente et Soubise. Il peut par ailleurs regrouper d’autres communes selon une procédure d’extension de périmètre en application de l’article L. 5211-18 du CGCT.

COMPÉTENCE : Dans le cadre de l’exercice de sa compétence portant sur « l’enfance, la jeunesse et la parentalité », les actions exercées par le syndicat se déclinent de la manière suivante :

  • Petite enfance (0-3 ans) : création, construction, gestion et fonctionnement de lieux d’accueil dédiés à la petite enfance (microcrèche, relais d’assistantes maternelles, lieux d’accueil enfant parents) ;
  • Enfance (3-12 ans) : création, construction, gestion et fonctionnement de lieux d’accueil dédiés à l’enfance, y compris en matière d’accueil périscolaire (ALSH, locaux mis à disposition par les communes membres du syndicat) ;
  • Organisation et gestion des activités périscolaires, des garderies scolaires ainsi que des temps péri-éducatifs liés à la réforme des rythmes scolaires ;
  • Jeunesse (12-25 ans) : création, construction, gestion et fonctionnement de lieux d’accueil dédiés à la jeunesse (espaces Jeunes sur les communes) ;
  • Portage, élaboration et mise en oeuvre du PEL (plan éducatif local).

Commémoration du 8 Mai 2015

70e anniversaire de la victoire du 8 mai 1945

Monsieur le Maire lit le message (ci-dessous) de Monsieur Jean-Marc TODESCHINI, Secrétaire d’État auprès du ministre de la défense, chargé des anciens combattants et de la mémoire :

« En ce 8 mai 2015, la France commémore le 70ème anniversaire de la fin des combats de la Seconde Guerre Mondiale en Europe. Ces combats avaient commencé près de cinq ans auparavant. Cinq longues années de privation, de souffrances, d’exactions, de massacres durant lesquelles l’Europe fut mise à feu et à sang sous le joug nazi, des populations asservies, d’autres exterminées.
Aujourd’hui, la France se souvient de toutes celles et de tous ceux qui ont souffert : des familles condamnées à quitter leur terre, des victimes des bombardements, des prisonniers de guerre, des internés, des déportés. La France se souvient aussi de toutes celles et de tous ceux qui contribuèrent à la victoire que nous commémorons aujourd’hui, toutes ces femmes et tous ces hommes auxquels nous devons d’être libres, tous ceux qui, aux heures les plus sombres de notre histoire, ont choisi, au péril de leur vie, d’embrasser la Résistance.
Certains rejoignirent les rangs de la France Libre pour continuer le combat aux côtés des Alliés, portant haut, d’Orient en Europe en passant par l’Afrique, les trois couleurs nationales. D’autres choisirent de mener, sur le territoire national, la lutte dans l’ombre. Des gestes isolés qui, dans un même élan et guidés par un idéal de liberté que ces femmes et ces hommes avaient en partage, formèrent ensuite des mouvements et réseaux de Résistance

Leur engagement et leur sacrifice nous honorent et nous obligent.

Cette année seront parmi nous les derniers témoins vivants d’une histoire qui constitue notre identité. 70 ans après, leurs voix continuent inlassablement de transmettre et d’enseigner. C’est à toute cette génération de la guerre que la Nation française rend hommage en ce 8 mai 2015. Un hommage rendu par la remise d’une légion d’honneur à plus de 1500 anciens à travers tout le territoire mais aussi un hommage rendu par la voix de la jeunesse, appelée à participer à cette journée commémorative.
En ce 70ème anniversaire, souvenons-nous que c’est dans les souffrances d’hier qu’ont germé l’incommensurable désir de paix et l’irréversible besoin d’Europe.
Souvenons-nous que c’est sur les ruines de cette guerre et au lendemain du traumatisme que fut la découverte de la Shoah, que les peuples trouvèrent la force de construire l’Europe »