Distribution de composteurs en 2022

La loi relative à la Transition Énergétique pour la Croissance Verte entrera en vigueur le 1er janvier 2024.

Elle stipule entre autres que chaque usager du service public de prévention et gestion des déchets ait accès à une solution de tri à la source de ses biodéchets.

Depuis octobre 2019, et dans la perspective de l’application de la loi, la CARO mène deux expérimentations :

  • à Echillais : collecte en porte-à-porte des biodéchets
  • à Moragne : fourniture d’un composteur à chaque foyer

Il apparaît que cette dernière solution est la plus pertinente, la plus simple et la moins coûteuse à mettre en œuvre pour l’habitat individuel avec jardin qui représente une grande partie de la typologie d’habitats présents sur le territoire de la CARO.

Ainsi, le conseil communautaire a validé ce principe pour la majorité des communes (sauf les communes à dominantes urbaines et touristiques : Rochefort, Tonnay-charente, Fouras, Port-des-Barques où un mixte de solutions sera mis en œuvre du fait de leurs spécificités et de leurs contraintes).

La distribution à grande échelle des composteurs sur le territoire débutera en 2022 selon un calendrier qui vous sera communiqué.

 

Ce nouveau geste de tri s’inscrit dans la logique de réduction des déchets entamée depuis plus de 20 ans maintenant avec l’instauration du tri sélectif et l’ouverture des déchetteries.

Il s’agit donc d’une étape forte dans le changement de nos pratiques au quotidien, qu’il convient d’accompagner et de soutenir.

La fibre sur la commune

La Fibre Optique Internet arrive à La Gripperie Saint Symphorien en cette fin d’année.

Ce projet majeur du Département mobilise des centaines de personnes. Les travaux vont s’étaler jusqu’à fin 2022 pour amener la Fibre devant chaque maison de la commune en tirant des dizaines de kilomètres de fibres, pour l’essentiel dans les réseaux existants.

Bonne nouvelle, plus de 50% des logements de la commune seront d’ors et déjà éligibles à la Fibre pour cette fin d’année.

Sur les 305 logements de la commune, la Fibre est déjà disponible pour 186 logements.

Aujourd’hui, 3 opérateurs internet ont acheté les droits pour utiliser le réseau Fibre optique du Département : Orange, Free et Bouygues Télécom.

Vous pouvez donc déjà tester votre logement s’il est ouvert à la commercialisation sur :

Orange : https://reseaux.orange.fr/cartes-de-couverture/fibre-optique

Free : https://www.free.fr/freebox/carte-fibre-optique/

Bouygues Télécom : https://www.bouyguestelecom.fr/offres-internet/test-eligibilite-adsl-vdsl-fibre?gclid=EAIaIQobChMIpu7D97ia9AIVdY9oCR1H-AAxEAAYASABEgLq1fD_BwE&gclsrc=aw.ds

 

Et nous espérons bientôt avec :

SFR : https://www.sfr.fr/box-internet/test-eligibilite-adsl-vdsl-fibre.html

 

Et, vous pouvez suivre l’avancée des travaux pour la Fibre dans votre commune à cette adresse : https://www.charentemaritimetreshautdebit.fr/tester-mon-eligibilite/#tab-deploiement-du-reseau

Les services du Département et l’équipe Charente-Maritime THD restent disponibles pour vous.  Pour rappel, notre adresse : contact.cmtd@charentemaritimetreshautdebit.fr

Diminuons nos déchets: adoptons les bons gestes – Episode 11

Je fais réparer mes objets cassés = Je lutte contre l’obsolescence programmée

Meubles, ordinateur, machine à laver… Nous sommes trop souvent tentés de nous en débarrasser dès qu’ils ne fonctionnent plus. Seulement 38 % des Français font régulièrement réparer leurs appareils électriques quand ils tombent en panne. Et pourtant, il existe une multitude de solutions pour faire réparer nos objets en panne ou cassés, et lutter ainsi contre l’obsolescence programmée des appareils…

Faire appel à un professionnel

Qu’il s’agisse de grosses entreprises ou d’indépendants, le secteur de la réparation compte en France 85 000 entreprises, selon l’ADEME.

Voici quelques pistes :

  • Le réseau STAR : localisation d’un professionnel au plus près de chez vous

  • Le site france-sav.fr : recensement des stations ou centres techniques indépendants où faire réparer ses appareils électroniques ou ménagers

  • Le Réseau Envie : service de réparation des appareils électroménagers qui récupère les appareils auprès des collectivités, des particuliers ou des revendeurs. Une fois sélectionnés, les appareils seront réparés et nettoyés par des salariés, soumis à un contrôle de qualité, puis revendus. Chaque année, ce sont plus de 100 000 appareils qui sont rénovés grâce au réseau, ce qui permet d’éviter 5 000 tonnes de déchets.

  • Le site de la Semaine de la réparation : sur le territoire de la CARO, une 20 aine de réparateurs spécialisés dans de nombreux domaines

Réparer soi-même

Plus simplement, vous pouvez apprendre à réparer vos biens via Internet.

  • La plateforme Spareka : mise en ligne des tutoriels pour vous aider à diagnostiquer la panne. Une fois celle-ci identifiée, la plateforme vous propose de vous envoyer les pièces détachées correspondants à la panne, accompagnées d’un tutoriel vidéo qui expliquera comment réparer l’objet en question. Si vous n’y parvenez pas, les pièces peuvent être retournées à l’entreprise et remboursées.

  • sosav.fr : mise à disposition des guides pour apprendre à réparer ses appareils électroniques soi-même

  • apreslachat.com : consultation des notices ou des manuels d’utilisation de vos produits et échanger sur un forum d’entraide

Liens vers les sites :